CAPES Externe: Modalité des Epreuves

Un article de Wiki Agreg-Ink.

(Redirigé depuis CAPES Externe)
Jump to: navigation, search

Page compilée avec des renseignements de marilynsaddict, khiti, snowdrop et d'un document fourni par habeeb-a. Les modalités décrites ci-après s'appliquent à partir de la session normale de 2014. Vérifiez les textes et faites preuve de recul critique. Agreg-Ink n'est pas responsable des erreurs d'interprétation. L'arrêté ministériel à partir de la page 12 et les notes de commentaire sont à consulter pour plus de détails.


Sommaire

Qui peut s'inscrire au CAPES Externe?

  • Les étudiants inscrits en M1 ou en M2,
  • Les candidats déjà titulaires d'un Master (ou équivalent),
  • avec certains dispositifs de dispense les pères/mères de trois enfants et les sportifs de haut-niveau.

Format des épreuves

Le CAPES est composé de deux épreuves écrites d’admissibilité et deux épreuves orales d’admission.

A) Épreuves à l'écrit (= épreuves d’admissibilité)

1.Composition en anglais.
Durée : cinq heures ; coefficient 2.

L’épreuve consiste en une composition en langue étrangère à partir d'un dossier constitué de documents de littérature et/ou de civilisation portant sur l'une des notions ou thématiques choisies dans les programmes de lycée et de collège. Pour cette épreuve, deux notions (programmes de collège et de lycée) et deux thématiques (programme de littérature étrangère en langue étrangère) sont inscrites au programme du concours, qui est renouvelé par moitié chaque année. Ce programme fait l’objet d’une publication sur le site internet du ministère chargé de l’éducation nationale.

« [L'épreuve] vise à vérifier la capacité des candidats à mobiliser tout ensemble compétences méthodologiques et connaissances linguistiques et culturelles dans une perspective d’enseignement. Les qualités évaluées sont de celles qu’un professeur met en oeuvre dans les phases de conception et de mise en oeuvre d’une séquence de cours : compréhension écrite, expression écrite, mobilisation des connaissances linguistiques et culturelles, conceptualisation, et structuration du discours »


2.Traduction (thème ou version, au choix du jury)
Durée : cinq heures ; coefficient 2.

L’épreuve consiste en une traduction accompagnée d’une réflexion en français prenant appui sur les textes proposés à l’exercice de traduction et permettant de mobiliser dans une perspective d’enseignement les connaissances linguistiques et culturelles susceptibles d’expliciter le passage d’une langue à l’autre. L’épreuve lui permet de mettre ses savoirs en perspective et de manifester un recul critique vis-à-vis des ces savoirs.

A partir de la session 2016 : L'épreuve consiste, au choix du jury, en la traduction en français d'un texte en langue étrangère et/ou la traduction en langue étrangère d'un texte en français, accompagnée(s) d'une réflexion en français prenant appui sur les textes proposés à l'exercice de traduction et permettant de mobiliser dans une perspective d'enseignement les connaissances linguistiques et culturelles susceptibles d'expliciter le passage d'une langue à l'autre. L'épreuve doit permettre au candidat de mettre ses savoirs en perspective et de manifester un recul critique vis-à-vis de ces savoirs.

B) Épreuves à l'oral (= épreuves d’admission)

Les deux épreuves orales d’admission comportent un entretien avec le jury qui permet d’évaluer la capacité du candidat à s’exprimer avec clarté et précision, à réfléchir aux enjeux scientifiques, didactiques, épistémologiques, culturels et sociaux que revêt l’enseignement du champ disciplinaire du concours, notamment dans son rapport avec les autres champs disciplinaires.


1. Épreuve de mise en situation professionnelle (EMSP).

Durée de la préparation : trois heures.

Durée de l'épreuve : une heure (première partie : exposé : vingt minutes ; entretien : dix minutes ; seconde partie : exposé : vingt minutes ; entretien : dix minutes).

Coefficient 4.

L’épreuve prend appui sur un dossier proposé par le jury, composé de documents se rapportant à l’une des notions ou thématiques de l’ensemble des programmes de lycée et de collège. Ces documents peuvent être de nature différente : textes, documents iconographiques, enregistrements audio ou vidéo, documents scientifiques...

L'épreuve comporte deux parties :

  • une première partie, en langue étrangère, consistant en un exposé comportant la présentation, l'étude et la mise en relation des documents. L’exposé est suivi d'un entretien en langue étrangère durant lequel le candidat est amené à justifier sa présentation et à développer certains éléments de son argumentation ;
Cette première partie universitaire doit être analysée sous l'angle d'une des notions des programmes du lycée ou du collège. Cette notion est déterminée par le candidat, elle doit être clairement formulée dans l'introduction. Attention, aucun résonnement didactique ne doit être mis en avant dans cette première partie. Ainsi, par exemple, un dossier destiné au cycle terminal peut être analysé sous l'angle d'une notion abordée au collège;
  • une seconde partie en langue française consistant en la proposition de pistes d'exploitation didactiques et pédagogiques de ces documents, en fonction des compétences linguistiques qu'ils mobilisent, de l’intérêt culturel et de civilisation qu’ils présentent, ainsi que des activités langagières qu'ils permettent de mettre en pratique selon la situation d’enseignement choisie, suivie d'un entretien en français, au cours duquel le candidat est amené à justifier ses choix. Pour cette partie, la classe, le cycle ou le palier est précisé dans la consigne, il faut bien entendu faire son analyse en fonction.

Chaque partie compte pour moitié dans la notation.

La qualité de l’expression en langue française et dans la langue de l’option est prise en compte dans l'évaluation de chaque partie de l'épreuve.



2. Épreuve d’entretien à partir d’un dossier (EED).

Durée de la préparation : deux heures.

Durée de l’épreuve : une heure divisée en 2 parties (15 mn d'exposé + 15 minutes d'entretien pour chaque partie).


Coefficient 4.


L’épreuve prend appui sur :

  • d’une part, un document de compréhension fourni par le jury, document audio ou vidéo authentique en langue étrangère en lien avec l’une des notions des programmes de lycée et de collège ;
  • d’autre part, un dossier fourni par le jury portant sur la même notion des programmes et composé de productions d’élèves (écrites et/ou orales) et de documents relatifs aux situations d’enseignement et au contexte institutionnel.
Déroulement de l'épreuve:
  • L’entretien de la première partie après l'exposé se déroule en langue étrangère. Elle permet de vérifier la compréhension du document authentique à partir de sa présentation et de l’analyse de son intérêt en rapport à la thématique. Attention, il ne s'agit en aucun cas dans cette première partie d'exploitation didactique du document.
  • L’entretien de la seconde partie se déroule en français. Elle permet de vérifier, à partir de l’analyse des productions d’élèves (dans leurs dimensions linguistique, culturelle et pragmatique), ainsi que des documents complémentaires, la capacité du candidat à prendre en compte les acquis et les besoins des élèves, à se représenter la diversité des conditions d’exercice de son métier futur, à en connaître de façon réfléchie le contexte dans ses différentes dimensions (classe, équipe éducative, établissement, institution scolaire, société), et les valeurs qui le portent dont celles de la République.

Le document audio ou vidéo et l’enregistrement d’une production orale d’élève n’excèderont pas chacun trois minutes.La qualité de la langue employée est prise en compte dans l’évaluation de chaque partie de l’épreuve. Dans cette partie, le candidat peut, s'il trouve cela pertinent, se servir à un moment ou à un autre du document traité en première partie.

En ce qui concerne les besoins, il ne s'agit pas de relever toutes les erreurs des élèves, mais celles qui sont pertinentes et révélatrices d'un besoin de remédiation. Le candidat doit dans la dernière partie de son exposé proposer des pistes de remédiations et/consolidation, et/ou approfondissement. Attention, certaines productions ne nécessitent pas forcément de remédiation, il faut alors se concentrer sur de la consolidation et/ou de l'approfondissement.
Attention, le but des entretiens n'est pas de déstabiliser le candidat, mais de l'aider à améliorer sa présentation. L'entretien vise également à évaluer la capacité du candidat à se remettre en question, qualité jugée essentielle chez un professeur.

Liens Utiles

Instructions officielles

- Pour Le CAPES "nouveau format" : http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid67107/tout-comprendre-master-meef-des-concours-enseignant-q.html#q3

- Pour les sujets zéro : http://www.education.gouv.fr/cid49096/exemples-sujets-notes-commentaires-concours-second-degre.html#Concours_externe%20du%20Capes

- La note du jury précisant les épreuves du capes externe : http://www.education.gouv.fr/cid49096/exemples-sujets-notes-commentaires-concours-second-degre.html#Concours_externe%20du%20Capes%20et%20Cafep-Capes

-Le programme 2016: http://cache.media.education.gouv.fr/file/capes_externe/22/4/p2016_capes_ext_lve_anglais_418224.pdf

- Le programme 2015: http://cache.media.education.gouv.fr/file/_capes_externe/25/4/p2015_capes_ext_lve_anglais_317254.pdf

-Le programme 2014 : http://cache.media.education.gouv.fr/file/capes_externe/37/6/p2014_capes_ext_lve_anglais_259376.pdf


Autres Liens

- Annales 2014-2015 pour l'EMSP (page de Xavier Lachazette, professeur au Mans): http://perso.univ-lemans.fr/~xlachaz/6%29%20Epreuve%20de%20synthese%20%28CAPES%20externe%29/